Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.
FLASH SALE: 20% OFF

SATIN HAIR ACCESSORIES

Cart 0

Votre commande est qualifié pour la livraison gratuite You are $75.00 USD away from free shipping.
Plus de produits disponibles à l'achat

Produits
Estimation des frais de port
Est-ce un cadeau?
Ajouter des notes de commande
Sous-total Gratuit
hors taxes et frais de livraison

JOURNAUX DE TÊTE

HEADWRAP DIARIES

"Pour ses débuts en tant que réalisatrice, Paola Mathé fait appel à un groupe diversifié de créatifs pour un clip éthéré qui célèbre les femmes noires."

D'accordAfrique

« En plus d’être une représentation à couper le souffle de Black Girl Magic, la chanson et la vidéo rappellent que le mouvement naturel des cheveux ne fait que croître. Mais grâce à son entreprise florissante, Mathé le savait déjà.

« Les bandeaux ont toujours été un incontournable et une déclaration et un accessoire incroyablement puissant », a-t-elle déclaré à ESSENCE. « Des clients se sont mariés et ont accouché avec nos bandeaux. Nous avons vu des médecins entrer dans leurs cabinets avec notre bandeau. Nous avons également demandé à des avocats de porter nos bandeaux au tribunal. Nous avons vu des artistes incroyables se produire et fouler le tapis rouge avec nos bandeaux. » Lire l'article complet sur ESSENCE .

Questions et réponses avec Paola

Qu'est-ce qui vous a donné envie de vous associer à SO pour la vidéo « Headwrap Diaries » ?

Dès que j’ai entendu la chanson, j’ai eu envie de participer. Je ne voulais pas que Fanm Djanm soit juste le sponsor. Je voulais donner vie aux mots. J'avais l'impression qu'il s'adressait à moi et peut-être même à mon public. C'était comme un hymne. Une chanson que vous jouez pour vous préparer à sortir. Une chanson que vous jouez en prenant un bain. Une chanson que vous jouez tout en arrosant vos plantes et en regardant votre tout-petit essayer de mettre autant de poupées dans un même panier. Une chanson que vous jouez pour la sortir.

Le message de la chanson complète-t-il le message de la marque Fanm Djanm ?

Tout dans la chanson représente Fanm Djanm, c'est pourquoi j'ai sauté sur l'occasion. C'était comme si un rêve devenait réalité.

Comment décririez-vous la vidéo ?

La vidéo est une ode à l’amour noir, à la joie noire et à l’excellence noire. Les couleurs étaient toutes intentionnelles. J'ai adoré assembler toutes les scènes en fonction d'une palette de couleurs et de la signification des différents personnages. Je voulais montrer tous les types de beauté et de force. Il était important pour moi de montrer les différentes générations, les tons de peau et la texture des cheveux afro d'une manière aussi belle et naturelle. La communauté et la fraternité étaient également au centre des préoccupations. En trois mots, je le décrirais comme naturel, coloré et intemporel. Ce qui me rend incroyablement heureux, c'est d'embaucher et de collaborer avec d'autres créatifs noirs (équipe de tournage, maquilleuse, styliste) pour cette vidéo. Les vêtements provenaient de marques appartenant à des Noirs. L'art provenait de plusieurs artistes noirs. Même la maison dans laquelle nous avons tourné appartient à un artiste noir de Brooklyn.

Qu’est-ce que ça fait de faire vos débuts en tant que réalisateur ?

C'est incroyable. J’avais l’impression d’avoir suivi le cours intensif le plus fou du monde du cinéma. Je suis reconnaissant d'avoir eu cette opportunité. Cela a réveillé beaucoup de choses sur moi dont j'ignorais l'existence.

Réalisateur - Paola Mathé, Directeur de la photographie/Monteur - Jonathan-Dexter, Albert Styliste - Al Malonga, Maquilleur principal - Kilani L. Maquilleur - Jade Stanton, Assistante de production - Kristia Tolode, Assistante de production - Charles Dieujuste, Assistante de production - Renee Blair, MODÈLE - Tatyana Cooper, MODÈLE - Diandra Forrest, MODÈLE - Aluoch Catherine, DANSEUSE - Sadale Warne.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés